Alimentation Fonctionnelle

2016-09-22

L'intérêt pour l'alimentation fonctionnelle, c'est-à-dire les aliments qui optimisent le fonctionnement de l'organisme, ne cesse d'augmenter. Nous avons contacté Anneli Hallberg, cuisinière, conseillère en santé et coach personnelle, qui nous a expliqué la marche à suivre pour se sentir mieux.

L'expression« Alimentation Fonctionnelle »a été inventée au Japon dans les années 80. Pour résumer, elle consiste à consommer la nourriture qui apporte vraiment au corps ce dont il a besoin.

« Il nous arrive d'oublier que ce que nous ingérons doit aider les cellules de notre corps, nos muscles, notre cœur et notre cerveau à fonctionner de façon optimale, sans complications », précise Anneli Hallberg. « Nous voulons être en bonne santé et toujours opérationnels, mais nous consommons des aliments qui n'apportent pas à notre organisme ce dont il a besoin. »

Les aliments fonctionnels les plus connus sont les produits laitiers qui contiennent des cultures bactériennes bénéfiques, le pain et les pâtes riches en fibres et les margarines à base d'acides gras oméga-3 bénéfiques. La « fonctionnalité ajoutée » est néanmoins un bon moyen de vendre davantage de produits. Les haricots, les fruits à coque et les légumes sont de parfaits exemples d'aliments fonctionnels naturels.

Prévoyez Vos Repas

Un régime adéquat revêt obligatoirement plusieurs facettes : prendre ses repas à horaires fixes, ne pas sauter le petit-déjeuner, consommer beaucoup de légumes, boire de l'eau, limiter le sucre, les produits semi-finis et l'alcool, manger plus de légumes et moins de viande et de glucides à assimilation rapide.

« Pour être efficace, un régime doit être correctement planifié. Si vous consacrez 30 secondes à réfléchir au menu de vos repas du lendemain, vous pourrez plus aisément vous en tenir à ce que vous avez prévu. »

Soyez À L'écoute De Votre Corps

Pour en savoir plus sur les aliments fonctionnels, allez sur Internet ou renseignez-vous auprès d'un diététicien ou d'un conseiller en nutrition. Anneli Hallberg encourage également chacun à écouter les signaux que lui envoie son corps.

« Vous êtes le mieux pIacé pour déterminer les aliments qui vous conviennent... dans la mesure où vous savez écouter votre corps. Notez vos réactions aux aliments que vous consommez et repérez ceux qui vous mettent de bonne humeur. Réfléchissez à vos habitudes alimentaires. Vous serez alors sur la bonne voie. »