La gamme de mobilier Fields

2016-10-13

La gamme de mobilier modulaire Fields est la dernière-née des familles de produits Kinnarps et l'une des unités élémentaires du concept Next Office™. Fields offre des opportunités de personnalisation du lieu de travail en accord avec les attentes et les besoins de chaque employé. Nous avons interrogé Olle Gyllang, l'architecte responsable de ce projet.

COMMENT L'IDÉE DE FIELDS VOUS EST-ELLE VENUE ?
« Le concept Fields se fonde sur des analyses et stratégies pointues menées par Kinnarps. Lorsque je les ai rejoints, les membres de l'équipe du projet savaient déjà ce qu'ils voulaient. Ils m'ont chargé de trouver une solution à un besoin déjà identifié. »

QU'EST-CE QUI SE CACHE DERRIÈRE LE DESIGN ?
« Une grosse partie de la mise au point a consisté à établir de bonnes conditions de travail pour les divers besoins professionnels et types d'activité : pouvoir travailler de son côté en conservant sa concentration, sans distraction ; pouvoir prendre une pause détente ; pouvoir se réunir en petits groupes. Le défi était de conjuguer espaces privés et espaces de partage, pour les individus et les groupes. Ainsi, le concept est décliné en de multiples modules et fonctions, qui peuvent tous être assemblés afin de parvenir à un aménagement et à une décoration d'intérieur sur mesure qui répondent aux besoins et aux desiderata du client. Mon idée était de trouver une configuration ou toutes les combinaisons sont possibles, mais pas au détriment de la forme. Un équilibre entre les sièges organiques aux contours doux et les écrans plus angulaires. »

QUEL EST LE MEILLEUR AMÉNAGEMENT AVEC FIELDS ?
« Tel que je vois les choses, nous avons procuré à l'architecte, conformément à l'espace disponible, aux besoins et à la situation, les unités élémentaires et les options à partir desquelles il pourra bâtir un environnement fonctionnel favorable, modifiable tant au niveau de la configuration que de l'utilisation. »

DE QUOI ÊTES-VOUS LE PLUS CONTENT ?
« De l'ensemble et des détails. Selon moi, Fields incarne bien le renouveau de Kinnarps. »