Le maître des plastiques

2014-07-03

Inspiré par le corps humain, le Danois Thomas Pedersen révolutionne le siège en plastique.

C'était il y a plus de dix ans. Le designer danois Thomas Pedersen s'apprêtait à rédiger sa thèse et décidait d'opter pour le plastique plutôt que pour le bois, ignorant ainsi les recommandations de ses professeurs de l'école d'architecture d'Århus. L'école ne disposant même pas d'un atelier digne de ce nom pour le travail du plastique, Thomas se trouvait obligé de se réfugier sur le parking. Malheureusement, le vent emportait parfois certaines pièces en plastique qui atterrissaientsur le toit des voitures des professeurs. Loin de se décourager, Thomas créait quelque temps plus tard Stingray, un rocking-chair au design moderne et au succès retentissant. Sa méthode de travail est encore reconnue aujourd'hui, toujours marquée par une touche personnelle et une bonne dose de courage quand il s'agit de remettre en cause les vérités admises. Ce fut notamment le cas avec Deli, un siège en plastique moulé conçu pour Skandiform, l'une des marques de Kinnarps. Son assise épouse les courbes du corps telle une coquille et Deli convient aussi bien dans des salles de réunion que dans des cafétérias. Sa structure est également munie d'un système intelligent permettant de l'empiler facilement, ce qui en fait la solution idéale pour les salles de réunion.
« Je m'inspire toujours du corps humain, ce qui transparaît également dans les lignes harmonieuses de Deli. C'est un siège dont on ne veut pas se lever », explique Thomas. La structure est disponible en chrome et dans une finition noire ou blanche, mais également en chêne. Le siège a rencontré un succès considérable et s'est également vu décerner le prix « Red Dot Award 2014 Best of the best ». On ne peut qu'approuver la décision du jury.