TENDANCE 3 : TECHITURE

2015-03-27

Vous en avez assez de passer des heures interminables à votre bureau ? Il y a bon espoir que les choses changent. Dans le futur, nos lieux de travail seront conçus en fonction des gens et non de l'équipement, ce qui est extrêmement important dans les environnements dans lesquels nous travaillons. Le lien entre la technologie et l'architecture, que l'on appelle techiture, est l'une des principales tendances du Rapport des tendances 2015 de Kinnarps.

Si l'on observe la façade d'une entreprise construite il y a plusieurs décennies, on remarque rapidement quelque chose de très intéressant : l'espacement entre les fenêtres correspond parfaitement à l'espace nécessaire pour un bureau et un « gros ordinateur ». Une pratique pas très créative mais typique de ce qui se passe lorsque c'est la technologie qui définit l'architecture. De la même façon, on peut remarquer que le mobilier d'intérieur de nos maisons est conçu de sorte à pouvoir être installé autour de la télévision.

Aujourd'hui, la technologie devient plus intelligente et nous rend beaucoup plus mobiles, et les choses sont donc sur le point de changer. Personne n'a envie d'être contraint à rester assis à un bureau. L'ancien « look bureau » disparaît peu à peu au profit d'une nouvelle liberté ! Tout à coup, il n'est plus question d'un bureau où tous les câbles d'ordinateur, les revêtements de sol et les systèmes d'éclairage et de climatisation sont inlassablement les mêmes. Les environnements de travail de demain seront caractérisés par des postes de travail personnalisés en fonction des gens et non de l'équipement. Le grand défi est maintenant de trouver des solutions numériques qui fonctionnent dans les situations du quotidien.

Certaines entreprises vont même plus loin en mettant en place une politique BYOD (« Bring your own device », soit « Apportez vos appareils personnels »), dans le cadre de laquelle les employés reçoivent un certain budget pour leurs appareils technologiques. L'objectif est de créer des environnements qui soient le plus interactifs possible. Le lieu de travail ne doit pas seulement être un endroit où les employés se contentent de rester assis et de recevoir une multitude d'informations, mais bien un espace où l'on peut construire des environnements vivants qui favorisent le débat et la créativité. À quoi ressembleront les salles de réunion des générations futures ? Aujourd'hui, nous sommes totalement habitués à ce qu'une personne se tienne debout face à nous et parle devant un écran ou un tableau blanc. Mais, dans l'avenir, peut-être que tout le contenu sera partagé en temps réel d'un écran tactile à l'autre. On peut même imaginer des bâtiments de plus en plus intelligents et numérisés, un style de vie ultra technologique dans un environnement visiblement détendu. Voilà ce qu'est la techiture.

Lisez le rapport dans son intégralité sur www.kinnarps.com/trend