Un vélo qui offre des perspectives

2015-06-25

Tous les grands projets commencent à échelle réduite. Kinnarps se penche sur cette incroyable histoire du vélo qui deviendra maison...

L'idée est née à l'Université des Arts Appliqués de Vienne lorsqu'un certain nombre d'étudiants recherchaient une nouvelle méthode pour construire des maisons en bois.

« Des entreprises de construction se sont montrées très intéressées, mais comme les maisons sont de grande dimension et chères et que nous n'étions pas sûrs que la technologie fonctionnerait, nous avons décidé de la tester à plus petite échelle », raconte Atanas Zhelev.

Avec ses deux collègues, Martino Hutz et Mariya Korolova, il a présenté leurs concepts au fabricant de vélo AREO. Un vélo complètement révolutionnaire en est ressorti, dont le cadre est composé de lamelles de bouleau de 0,9 millimètre d'épaisseur, collées les unes aux autres.

« Le vélo, c'est vraiment le test ultime pour voir si une idée fonctionne. On peut faire varier la charge et le poids indéfiniment. »

Le bois étant un matériau vivant, le vélo se fléchit comme bon lui semble, tandis que les fibres offrent la rigidité nécessaire. Le trio a dorénavant l'intention d'utiliser cette composante lorsque le projet passera à l'étape suivante.

« Il s'agira d'une toute nouvelle façon de construire des structures en bois, plus élégantes et plus légères. »

La première maison sera achevée plus tard dans l'année. Si vous n'avez pas l'intention de déménager, vous pourrez au moins vous rendre au travail sur le plus beau des vélos.