Téléphones portables français interdits

2014-10-09

Que faire pour que vos collègues de travail écoutent et soient plus attentifs lors d'une réunion ? Il suffit de s'inspirer du livre du président français François Hollande et d'interdire les téléphones portables !

Vous êtes à un moment capital d'une discussion importante. Soudain, le téléphone d'un de vos collègues sonne. Sans même y réfléchir, il répond immédiatement.
Cela vous rappelle quelque chose ?
Même si la situation vous agace et que la réunion s'arrête le temps que la conversation se termine, il est bien rare que quelqu'un autour de la table réagisse ou réprimande la personne, car nous savons tous que le prochain téléphone portable qui sonne pourrait bien être le nôtre. Sans parler de tous ces moments où, quelque peu dissipé, vous passez toute la réunion à répondre aux e-mails du jour, et n'avez ensuite aucune idée de ce qui s'est vraiment dit ou décidé. Mais le pire, c'est que nos téléphones portables sont maintenant une source de distraction, pas seulement pour nous mais aussi pour tous ceux qui nous entourent. Mais quelqu'un en a eu vraiment assez : le président français François Hollande, qui a décidé d'interdire aux membres de son gouvernement d'apporter leur téléphone portable aux réunions. Ces derniers doivent les laisser à l'extérieur de la pièce.
« Le président a pris cette décision afin que chacun puisse complètement se concentrer sur ce qui se dit lors des réunions », déclare Stéphane Le Foll, porte-parole du Gouvernement.