Éclairage fonctionnaliste

2014-05-08

Alvar Aalto, le grand maître du fonctionnalisme doit avant tout sa renommée au mobilier et aux structures architecturales qu'il a créés. Une nouvelle exposition qui se tient au centre des arts du Grand-Hornu en Belgique montre qu'il a en outre été un designer d'éclairage hors-du-commun.

Rares sont ceux qui ont réussi à bouleverser notre approche de l'architecture comme Alvar Aalto l'a fait. Son design fonctionnel continue encore aujourd'hui à susciter l'admiration. À partir des années 1920 il a conçu, à une vitesse stupéfiante, une multitude de maisons, de bâtiments publics ainsi que de meubles qui sont devenus autant d'icônes de leur temps. La collection considérable de luminaires d'Alvar Aalto est le côté moins connu de son œuvre. Il en a pourtant créé des centaines et ils sont au cœur de l'exposition que l'on peut visiter tout ce printemps en Belgique.
   La scénographie s'articule autour de deux parties. Dans la première, notre imagination est attisée par l'installation qui consiste en une passerelle en bois surplombant une surface d'eau dans laquelle les lumières se réfléchissent harmonieusement. Les contrastes et les reflets qui s'en dégagent doivent nous évoquer la nature, la source d'inspiration première d'Aalto. Beehive, Angel Wing et Hand Grenade sont quelques-unes des créations dédiées à la lumière artificielle que vous pourrez admirer. Des noms sensationnels qui incarnent bien leur époque.
   Le second volet de l'exposition est une présentation de photographies représentant les œuvres architecturales pour lesquelles les luminaires ont été conçus. On est alors plongé dans des univers aussi divers que des bibliothèques, des salles de réunion, des hôpitaux ou des habitats collectif. Le foisonnement de l'œuvre de l'artiste est impressionnant. Allez voir cette exposition, vous en tirerez de l'inspiration pour votre propre poste de travail !