La gentillesse paie !

2015-09-15

Nous avons tous déjà entendu des ricanements malpolis au travail. Il n'y a rien de plus fatigant. Sans compter qu'ils sont extrêmement contagieux et peuvent nuire à la culture de toute une entreprise. Alors inspirez un grand coup, comptez jusqu'à trois et réfléchissez à ce que vous dites !

« En tant qu'humains, quand nous nous sentons attaqués, notre cerveau fonctionne de sorte à répondre "œil pour œil, dent pour dent". C'est pourquoi la moindre parole irréfléchie, qui n'illustre pas forcément de mauvaises intentions, peut prendre des proportions énormes », explique Trevor Foulk, chercheur en sciences comportementales à l'Université de Floride.

On ne parle pas ici de disputes explosives ni de violents accès de colère, mais bien de ces remarques déplacées et inutiles qui nous échappent parfois, en particulier sous l'effet du stress ou à l'approche d'une date butoir.  Ces moments où, après coup, nous regrettons d'avoir ouvert la bouche et de nous être exprimés. 

Les recherches de Trevor Foulk révèlent également un phénomène très intéressant : il n'est pas nécessaire d'être l'objet d'un comportement déplacé pour en subir les effets. Si la culture de l'entreprise veut que l'on s'adresse aux autres en faisant des blagues déplacées, vous pouvez facilement vous retrouver à faire la même chose. Et cela a un impact sur les collègues, mais également sur les clients.

« Dans ce genre de culture, il est finalement difficile de faire la différence entre les louanges sincères et les sarcasmes ironiques. Les gens perdent alors confiance en eux et ont peur de dire ce qu'ils pensent vraiment, ce qui a un impact sur leur envie de travailler et sur leur créativité », continue Trevor Foulk.

Tout comme il est important qu'une entreprise ait un lieu de travail bien conçu et fonctionnel, il est primordial qu'elle crée un bon environnement social. Tout commence par la façon dont nous nous adressons les uns aux autres, et les entreprises doivent mettre en place une politique explicite en la matière. La gentillesse et la générosité ne sont pas simplement une évidence, elles profitent également à l'entreprise. Les mots peuvent détruire – ou construire.