La liberté nous rend meilleurs

2014-12-16

La liberté nous rend meilleurs

Que se passe-t-il lorsque nous choisissons nous-mêmes où et comment travailler ? Lorsque nous ne sommes plus assignés à un bureau ?

Selon l'étude « Well-being in the office » (bien-être au bureau), la plupart d'entre nous estimons que pouvoir choisir est une excellente idée. 86 % déclarent vraiment apprécier cette liberté de choix. Mais cela n'est-il pas néfaste en termes d'efficacité ? Non, au contraire. Et c'est là que cela devient très intéressant. Jennifer Magnolfi s'est penchée sur la question et a analysé le travail d'employés de bureau de 52 pays. Elle a observé que les meilleurs résultats étaient obtenus lorsque des personnes issues de milieux différents travaillaient ensemble, de préférence dans des environnements non associés au travail, des cafés ou des bibliothèques par exemple. 75 % des employés se jugent alors plus productifs, et 80 % estiment que cela leur permet d'améliorer leur réseau d'entreprise. Ce constat a incité de nombreuses entreprises majeures à créer des environnements de travail dégageant un fort sentiment de familiarité. L'entreprise Amazon spécialisée dans le commerce en ligne a aménagé l'ensemble du premier étage de son nouveau siège de Seattle dans cet esprit. Même les banques s'y mettent : la banque américaine ING Direct a ainsi ouvert des cafés à côté de ses bureaux pour permettre à ses employés d'y travailler.  Et jamais les affaires n'ont été aussi bonnes ! Mais n'oubliez pas qu'une bonne solution de bureau basée sur l'activité ne doit pas se résumer à des aménagements et une décoration d'intérieur. Le concept Next Office Activity Based Working de Kinnarps aborde le lieu de travail de façon globale, en tenant compte de la direction, des aspects technologiques, architecturaux et environnementaux, et même de la vue.
Pour en savoir plus, cliquez ici ! www.kinnarps.com/nextoffice