La compassion rapporte!

2015-03-10

Les bâtiments durables sont un sujet de conversation courant. Mais qu'en est-il des personnes « durables » ? La tendance la plus en vogue et la plus importante dans nos bureaux en ce moment nous invite à compatir. Kinnarps s'est penché sur une étude passionnante de l'université Stanford à ce sujet.

Autrefois, un bon manager devait faire preuve d'une autorité absolue. La direction était autoritaire et utilisait souvent la peur pour faire obéir son personnel. Les choses ont heureusement bien changé et les managers ont compris qu'ils avaient tout intérêt à faire preuve de compassion. Les organisations et entreprises empathiques sont en effet plus efficaces et parviennent à garder leur personnel plus longtemps. Lorsque la direction congédie ses employés sans aucun état d'âme, il n'est pas rare qu'une « résistance organisationnelle » se mette en place, voire que le personnel tente de nuire à l'entreprise. Attention, une direction qui fait preuve de compassion n'est pas du tout « dépassée par les événements » ou « molle ». Les recherches ont ainsi clairement montré que la compassion était récompensée par des employés nettement plus fidèles et motivés. 

« Il existe un lien étroit entre compassion et productivité. La compassion déclenche un comportement "pro-social" incitant les employés à s'aider les uns les autres », explique Daniel E Martin, professeur à l'université Stanford.

Et comme toujours, le changement doit venir d'en haut. C'est la direction qui façonne l'entreprise et l'attitude du personnel.