Un futur actif

2016-09-27

La révolution numérique a radicalement transformé la société, avec un impact aussi bien sur nos postes de travail que sur nous-mêmes. Comment les employés et les entreprises peuvent-ils s'adapter à ces évolutions ?

Bien sûr, les nouvelles technologies qui nous permettent de travailler sans limites sont formidables. Elles présentent néanmoins des inconvénients tels que le stress et la fatigue, ainsi que le sentiment d'être traqué en permanence. Et nombreuses sont les entreprises qui ne disposent pas des outils pour traiter ces types de problèmes. La technologie a certes changé nos métiers, mais les anciennes structures et hiérarchies demeurent, et les services de RH tentent de naviguer en suivant une carte qui ne représente plus le monde tel qu'il est actuellement.

Il existe pourtant des solutions.

Un rapport d'étude néerlandais réalisé par Susan Smulders et Denise Clarijs indique que les lieux de travail basés sur l'activité sont souvent propices à un meilleur environnement. Le personnel commence à mettre spontanément en doute des vérités établies.

« Quelles sont les activités qui comptent pour nos clients et nous-mêmes ? Et comment l'environnement et notre façon de travailler peuvent-ils y contribuer ? »

Dans le cadre d'un projet d'étude qui a duré cinq ans, Smulders et Clarijs ont interrogé plus de 5 000 employés de bureau et ont tiré les conclusions suivantes :

• 64 % d'entre eux affirment qu'ils ont plus d'énergie quand ils travaillent dans un environnement de travail basé sur l'activité.

• 69 % d'entre eux se sentent plus productifs.

• 66 % d'entre eux pensent que le travail est plus stimulant.

• 34 % des responsables ont le sentiment de déléguer plus qu'avant.

Le modèle d'environnement de travail basé sur l'activité proposé par Kinnarps s'appelle Next Office-ABW. Nous y avons investi tout notre savoir-faire, du développement durable à l'économie en passant par le design et l'ergonomie, afin de vous offrir des solutions parfaitement adaptées à vos besoins.