Le combat de Leo

2016-12-20

Comment allons-nous sauver la planète des menaces climatiques ? N'est-il pas déjà trop tard ? L'acteur américain, Leonardo DiCaprio, s'est profondément impliqué dans cette problématique. Avec le National Geographic, il a réalisé « Avant le déluge », un documentaire sur le climat qui a déjà été visionné par 40 millions de personnes depuis sa sortie au début du mois de novembre.

Dans ce film, DiCaprio raconte comment est né son intérêt pour l'environnement lorsqu'il était encore enfant. Dans sa chambre, il avait une affiche d'une peinture de Jérôme Bosch, l'artiste du 16e siècle qui a représenté l'enfer comme un monde dévasté. Fasciné, le jeune DiCaprio a commencé à se rendre au Musée national d'Histoire de Los Angeles pour lire sur les espèces et animaux qui existaient autrefois, mais qui ont disparu.
Personne ne peut dire que la passion et l'engagement de DiCaprio pour l'environnement ne sont pas réels. Dans « Avant le déluge », nous l'accompagnons dans ses voyages à travers le monde à la recherche d'une réponse à la crise climatique. Il se rend dans la glace fondante de l'Arctique et interroge les chercheurs qui lui répondent : « En 2040, il sera possible de naviguer à travers le pôle Nord. »
À bord d'un hélicoptère, il regarde le paysage de fumée et de feu d'Alberta, où le pétrole est extrait du sable, un projet et une méthode qualifiés comme étant les plus néfastes pour l'environnement au monde. Ou, comme DiCaprio l'observe tristement : « On dirait le Mordor. »
Il visite le siège de l'ONU à New York et est reçu par Ban Ki-moon avant de prendre la parole devant l'Assemblée générale. Des photos ont par ailleurs été insérées, le montrant participant à des marches de protestation et le décriant purement et simplement pour son engagement. « Qu'est-ce qu'une star hollywoodienne peut bien connaître de la crise climatique ? » Bien des choses en fait.
Mais le plus effrayant est que nous découvrons comment de nombreuses puissantes entreprises et organisations nient véritablement la menace climatique.
« Avant le déluge » est le documentaire le plus regardé au monde depuis l'an 2000. Pour mettre réellement l'accent sur la question indéniablement la plus importante de notre époque, le National Geographic a choisi de le distribuer gratuitement sur de nombreuses plates-formes, dont Facebook et YouTube. Regardez-le ici !
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le travail de Kinnarps pour l'environnement et la durabilité, cliquez ici !