L'accent sur l'avenir

2014-12-16

Nos environnements de travail sont en train de changer. La technologie nous permet désormais de travailler n'importe quand et n'importe où. Mais à quoi ressembleront les bureaux de demain ? À quels défis et possibilités serons-nous confrontés ? Elisabeth Slunge, responsable marque/gamme/design chez Kinnarps, est spécialiste de la question.

« Des études solides et structurées en futurologie sont nécessaires pour identifier les nouvelles tendances. C'est dans cette optique que nous étudions continuellement les facteurs externes qui ont un impact sur les bureaux de demain. Nous avons également travaillé avec un groupe de chercheurs, d'architectes, de designers, de consultants en changement et d'ergonomistes venus du monde entier afin de bénéficier d'avis et de travaux de recherche très variés. Nous veillons par ailleurs à toujours échanger avec nos clients. Nous évaluons sans cesse tous ces facteurs afin de nous projeter dans l'avenir et d'esquisser des scénarios possibles », explique Elisabeth.

Le bureau basé sur l'activité est une tendance claire. Les besoins en postes de travail personnels vont diminuer, tandis que les besoins en environnements flexibles, fonctionnels et stimulants permettant d'effectuer des activités diverses et variées vont augmenter. L’impact sera considérable pour nos environnements de travail. À la place des postes de travail personnels où toutes sortes de tâches sont effectuées, nous avons besoin d'environnements différents adaptés à chaque tâche et activité.

« Le lieu de travail n'évolue pas au même rythme dans des marchés, des industries et des secteurs privés et publics différents. Nous constatons actuellement que nombre de nos clients internationaux majeurs recherchent de nouvelles façons de travailler, leur objectif étant d'améliorer la créativité et la productivité. Notre bureau basé sur l'activité de Stockholm a d'ailleurs reçu de nombreuses visites cet automne, ce qui a suscité des discussions passionnantes sur de nouvelles solutions possibles.

Lors de la conférence Des bureaux basés sur l'activité dans le secteur public organisée à Stockholm le 9 décembre, Elisabeth Slunge a expliqué comment concevoir un bureau pour rendre chaque employé créatif et productif en se basant sur le rapport des tendances Kinnarps 2015.

« Cette journée fut l'occasion pour moi de présenter un aperçu de notre rapport des tendances 2015. Celui-ci décrit les tendances ayant un impact sur nos lieux de travail et l'avènement du bureau basé sur l'activité.
De grandes administrations publiques telles que l'agence suédoise de la sécurité sociale ont adopté le concept de bureau basé sur l'activité. Nous constatons une tendance forte en faveur du bureau actif. Le bureau de demain devra allier un design élégant qui attire de nouveaux talents et un environnement de travail de qualité dans lequel plusieurs générations peuvent collaborer », explique Elisabeth Slunge.

Vous voulez en savoir plus sur le rapport des tendances 2015 de Kinnarps ? Rendez-nous visite lors du Salon du meuble de Stockholm du 3 au 7 février prochains. Nous y exposerons certaines des nouvelles tendances.

Vous pouvez également commander une copie du rapport des tendances ici.